PROJET Alfabétisation

Description

PROJET 3 : INFORMATIQUE « VILLAGES SUNUNET »

Responsables : Daouda Ndiaye (France) Echéance Juin 2006 Actuellement très peu de personnes privées ont accès à internet au Sénégal ou même à l’outil informatique. L’acquisition d’un ordinateur est très onéreuse et les gens ne sont pas formées pour les utiliser. Certes il existe des cyber-cafés dans les grandes villes mais il semble nécessaire la majorité des lycéens et étudiants sénégalais notamment ne bénéficient pas de l’accès à l’outil informatique.

Re-source, peut intervenir pour pallier ces carences flagrantes. L’objectif de ce projet est de démocratiser l’outil informatique en créant des espaces d’initiation à l’informatique au Sénégal et de contribuer ainsi à combattre l’analphabétisme numérique dans notre pays. Un Village Sununet est avant tout un espace dépolitisé qui permet d’initier des projets socioéducatifs au profit des jeunes. Profil des zones ciblées : banlieues, villages Public concerné : en premier lieu étudiants, lycéens, chômeurs … Zones urbaines : critères de sélection des locaux : proximité d’une université ou d’un grand lycée. Locaux sécurisés et assez spacieux pour accueillir du public (grilles de sécurité et un gardien) zones urbaine et rurale.

Conditions d’éligibilité des partenaires : Tout Village « sununet » doit être accueilli par une association a-politique partenaire de Resource-Sununet. Protocole d’accord entre Re-source et l’association accueillant le Village »Sununet » : Re-source signe un contrat d’engagement de mise à disposition avec l’association locale. Il ne s’agit pas d’un don. Cette formule permet à Re-source d’avoir un droit de regard sur l’utilisation du matériel informatique et des garanties sur le caractère a-politique des actions des bénéficiaires.

Dans le protocole de mise à disposition des ordinateurs il sera stipulé que les associations ou personnes physiques partenaires ne doivent faire mention ni d’appartenance ou de lien avec un parti politique ni de mandat électif. La sanction devrait être l’abandon du projet avec le partenaire ou le changement de partenaire. NB : cet avertissement devrait être fait pour tous les projets de Re-source dans ses relations avec ses partenaires. La clause doit être écrite ici dans ce cas précis vu les enjeux financiers.

Re-source peut également fermer un village « Sununet » lorsque sa gestion est utilisée à des fins commerciales ou de propagande d’un parti politique. Re-source peut, appuyer techniquement un village « Sununet » en lui trouvant des partenaires. Re-source peut, le cas échéant, faire appel à ses membres qui vont en vacances au Sénégal pour appuyer un village Sununet. • Obligations de l’Association qui accueille le Village « Sununet »

Disposer de locaux sécurisés et spacieux pour accueillir les ordinateurs. Cette obligation sera écrite. Car elle est une des contreparties de la mise à disposition des ordinateurs. L’association doit s’engager à payer un abonnement internet. Avoir un programme d’animation du village « Sununet »

Il faut que dés le démarrage de chaque projet qu’une personne ayant des connaissances informatiques (utilisation de l’ordinateur mais aussi connaissances en maintenance informatique) se charge de l’animation du Village Sununet. Remonter tous les six mois un rapport d’activités du Village Sununet » auprès des Responsables du Projet en France. Toutes ces clauses contraignantes garantissent le suivi du matériel envoyé, le caractère apolitique de Re-source et instaurent un climat de confiance avec les donateurs.

Patrimoine de Re-source : Re-source reçoit des dons d’ordinateurs dans le respect de sa Charte relative à la moralité des donateurs. Chaque année, il est prévu un convoi d’ordinateurs à destination du Sénégal pour accroître les capacités d’accueil des Villages Sununet ou créer de nouveaux sites. Les ordinateurs appartiennent à Re-source Sununet. Par ailleurs il faut lancer un appel sur le site de Re-source pour la collecte des ordinateurs. Pour Re-source USA, il faut laisser à leurs structures la liberté de définir les modalités d’acheminement des ordinateurs à condition que tout soit coordonné pour la destination des ordinateurs : Dakar. Collecte d’ordinateurs dont la durée de vie est au plus de quatre ans. Les ordinateurs doivent avoir un lecteur de CD Rom et un modem interne pour internet. Les ordinateurs peuvent être de types Pc ou portables.

Stockage des ordinateurs : Il faut envisager le problème de stockage des ordinateurs en France. Pour les petits dons, des membres de re-source Ile-De-France se portent volontaires pour les entreposer chez eux Mais pour des dons importants et pour les dons en provenance de provinces se pose à la fois un problèmes de stockage qui nécessitent des moyens financiers. Cette remarque n’est pas anodine car l’association ne pourra pas les récupérer faute de moyens. L’association pourrait perdre le bénéfice des dons d’ordinateurs. En effet, les donateurs exigent en général. un enlèvement rapide des ordinateurs. Les ordinateurs doivent être à Dakar au mois de mai 2006. Le Homecoming de 2006 doit être l’occasion pour implanter officiellement les 11 villages « Sununet ». Une région un Village pour le démarrage de notre projet est la meilleure façon d’impliquer tous les Sénégalais dans ce projet.

Idées sur l’animation des Villages Sununet au Sénégal : Initiation à l’informatique : Traitement de textes ( par exemple aider les chômeurs à faire leurs CV), publipostage, excel ( les artisans à faire des factures ou devis par exemple) , Power point. Pendant les grandes vacances scolaires : des étudiants volontaires pourraient dispenser des formations moyennant une somme symbolique que le stagiaire verserait (cette somme modique serait utile pour acheter des cartouches d’encre et autres consommables, payer l’électricité du Village Sununet …). On peut imaginer un projet e-mail pour des élèves du CM2 dans la deuxième année d’existence de chaque Village Sununet. Ces élèves pourront correspondre avec tous les enfants du même âge de la diaspora sénégalaise. Des concours pourront être lancés par Re-source pour motiver les enfants, un poème sur le Sénégal, sur l’Afrique, un poème contre la guerre, c’est un exemple, une chanson de Rap.

Partenariat avec les écoles de Formation en maintenance, formation informatique, Ingénieurs : Partenariat avec les écoles de Formation en maintenance, formation informatique, Ingénieurs ou autres, de France, des USA, de Belgique, de Suisse et autres pays. Les membres de Resource dans ces pays pourraient mettre en relation les Villages sununet avec ces écoles.

Les Villages « Sununet pourraient accueillir des étudiants, des professeurs ou stagiaires des pays du Nord en vue de former des jeunes sur place en contre-partie d’un hébergement gratuit pour des vacances à mi-temps. Les membres de Re-source des pays concernés devraient s’assurer de la motivation des volontaires de la formation afin d’éviter tout abus tendant à assurer des vacances gratuites. En contrepartie, les membres de Re-source Sénégal devront s’assurer des conditions d’accueil et d’hébergement décentes des formateurs. Des membres de Re-source peuvent également se porter volontaires pour accueillir ces formateurs. A long terme, si la collaboration perdure et si les formations sont variées, un système de certification peut être envisageable pour avoir des formations diplômantes.

Autres perspectives à long terme : Il est possible pour Re-source de trouver un partenariat avec des entreprises de ventes de panneaux solaires, pour implanter des Villages « Sununet » dans les zones non électrifiées des localités les plus reculées du Sénégal.

Partenaires potentiels : ENDA-Tiers-Monde, ONG VéCo (Anvers), CONGAD (Regroupement des ONG du Sénégal), ONG du Nord appuyant techniquement et financièrement la formation professionnelle, UNESCO, UNICEF, Fondations des Universités américaines. Entreprises européennes et américaines spécialisées dans la fabrication de panneaux solaires.

Sources de financement : Des membres de Re-source pourraient faire des démarchages en vue de trouver des subventions en France, auprès des conseils régionaux, mairies, entreprises privées pour payer le transport des conteneurs et dans un premier surtout trouver le financement des acheminements en provenance de provinces et des stockages. Cette démarche doit être entamée très rapidement.

Destinataires de dons d’ordinateurs : Re-source pourrait offrir au cas par cas un ordinateur à un hôpital, un dispensaire ou à un groupe scolaire en contrepartie d’un compte-rendu annuel de l’utilisation du don. Il sera sans intérêt d’inonder le marché sénégalais d’ordinateurs. L’essentiel c’est de les utiliser à bon escient c’est à dire conformément à une demande réelle de formation. C’est pourquoi je souhaite qu’un nombre limité d’ordinateurs soit envoyé en prévoyant de toute évidence un stock en plus de ce que nous allons d’envoyer dans chaque région). 11 sites sur 11 régions. Avec un nombre plus important dans la région de Dakar, Pikine et périphérie concentrent le ¼ de la population du Sénégal.